Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le Collectif des Organisations Démocratiques et patriotiques des Camerounais de la Diaspora (Code) , exhorte les députés camerounais à quitter l'Assemblée nationale. Signé du secretaire Exécutif Brice Nitcheu, le communiqué a été rendu public le 05 avril 2008.

Le CODE avait prévenu les Camerounais, dès le mois de mars 2007, que Paul Biya avait l’intention de modifier la Constitution du Cameroun pour se donner les moyens légaux de s’éterniser au pouvoir. La première partie de cette tragédie se déroule en ce moment même à l’assemblée nationale du Cameroun.

Selon des informations fiables, Paul Biya convoquera le corps électoral au plus tard au début de l’année 2009, et des dispositions seraient prises dans les cercles fermés du pouvoir pour transférer le pouvoir à Frank Biya en cas de coup dur, comme ce fut le scénario au Togo ou en République Démocratique du Congo.

Le CODE avait prévenu les députés du RDPC des responsabilités qu’ils prennent à jouer avec le destin et l’avenir du Peuple Camerounais, et des risques sérieux qu’ils encourent

Le CODE prend le peuple Camerounais à témoin et affirme que face à la volonté de Paul Biya d’instrumentaliser ces députés pour s’éterniser au pouvoir, le Peuple combattant n’aura plus d’autre choix que de prendre ses responsabilités.

Le CODE, après sa lettre écrite individuellement à chaque député, lance un appel patriotique afin que ceux d’entre eux qui ne souhaitent pas être associés à cette trahison suprême puissent quitter l’assemblée nationale au moment ou la loi passera, pour donner la possibilité aux Camerounais de voir qui sont les traîtres

Le CODE réitère que pour libérer le Cameroun, l’insurrection populaire reste le seul et unique moyen, et l’exemple de février dernier démontre que le Peuple peut faire tomber ce régime.

Le CODE appelle les Camerounais de tous les coins du pays, à s’organiser et à défendre, à tous les prix, l’avenir du Cameroun qui se joue en ce moment, et qui va se nouer complètement dans les mois à venir.

Le CODE met en garde Paul Biya quant au risque de guerre qu’il fait peser sur le Cameroun et affirme qu’il sera le seul à en assumer les conséquences.

Le CODE sera aux cotés du Peuple Camerounais pour son ultime combat pour sa Liberté et sa dignité

Fait à Londres, le 05/04/08     (é) Le Secrétaire Exécutif : Brice Nitcheu

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0