Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                 Lambert Ngouanfo, Le Jour 30/06/2008.L`artiste musicien Lapiro de Mbanga croupit désormais à la prison de Nkongsamba. Il a été conduit par deux gardiens de prison de Mbanga pour la prison de Nkongsamba vendredi 27 juin à 10h35mn. Une décision du procureur près du tribunal de grande instance du Moungo.

" Son transfert s`est déroulé sans heurt " a déclaré son épouse qui a tenu à l`accompagner à bord du véhicule qui le transportait de la prison de Mbanga où il est incarcéré depuis mars 2008. Toujours selon son épouse, l`artiste ne comprend pas les raisons pour lesquelles il est transféré de Mbanga pour être écroué à Nkongsamba. Lapiro de Mbanga affirme ne rien comprendre, de l`acharnement des autorités judiciaires à le juger en criminel au tribunal de grande instance de Nkongsamba. Il est reproché au chanteur d`avoir participé aux manifestations contre la faim à Mbanga. Des manifestations qui se sont muées en des casses et des actes de vandalisme. Selon les chefs d`accusation qui figurent dans son dossier, l`on peut lire : Attroupement sur la voie publique,

destruction des biens publics, pillages en bande organisée etc… Des accusations que Lapiro de Mbanga rejette en bloc. Du fond de la prison, il argue à qui veut l`entendre qu`il n`a rien fait et s`interroge sur le fait que " les personnes arrêtées en même temps que lui aient été jugée alors que les autorités administratives de Mbanga à l`origine de son arrestation (selon lui) s`acharnent à le maintenir en prison " Madeleine Afite, la présidente de l`Action chrétienne pour l`abolition de la torture parle d`un abus. " C`est dommage. Voila un artiste de renom qui est arrêté comme un vulgaire bandit, jeté en prison pendant des mois sans être jugé". Tout près de Mbanga, plus précisément à Jombé Penja c`est l`arrestation du maire de la localité Paul Kingue qui soulève des vagues. Aux dernières nouvelles, ce dernier a failli être enchaîné sur ordre du régisseur qui n`a pas apprécié ces écrits parus dans les journaux il y a quelques jours. Selon un gardien de prison ayant requis l`anonymat, ce sont les prisonniers qui se sont opposés à ce que l`ancien maire ne soit pas enchaîné.
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0