Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

      Christophe Mvondo, La Nouvelle Expression, 24/09/2008. Malgré le retentissement de l’Opération épervier, le Cameroun s’enfonce dans le classement, selon l’indice de perception de la corruption 2008 de Transparency international. Notre pays occupe la 141e place, sur un classement mondial de 180 pays. Autrement dit il est le 39e pays le plus corrompu du monde. Et le 16e pays le plus corrompu d’Afrique, avec une note de 2,3/10. Soit une régression de 0,1 point par rapport à 2007 où nous avions une note de 2.4.

Au moment où les dirigeants du pays semblent faire feu de tout bois pour lutter contre la corruption, Transparency international, à l’occasion du lancement de l’Indice de perception de la corruption 2008, fait savoir que le Cameroun n’a pas améliorer son score. Me Charles Nguini, le président de Transparency international Cameroun, qui donnait un point de presse hier à Yaoundé a une explication à cela. “Les mesures prises au Cameroun semblent largement encore très timides pour lutter efficacement contre la corruption. Ce ne sont pas les arrestations en cours qui peuvent de façon déterminante faire évoluer le classement. Il faut qu’on applique systématiquement l’article 66 de la constitution. Il faut que les institutions de contrôle au Cameroun soient plus efficaces. Les dirigeants ne peuvent pas se contenter d’arrêter seulement des gens sans mettre en place des mécanismes pour stopper ceux qui commencent à mettre la main dans la fortune publique. De ce point de vue, cela semble tiède, et lorsque on compare avec d’autres pays, on se rend compte que nous sommes encore en retard malgré le retentissement de l’Opération épervier”.

C’est en 1998 que le Cameroun a été introduit dans l’indice de perception de la corruption. Et le Cameroun occupa pendant deux ans successifs le rang de pays le plus du monde. L’indic de perception de la corruption de la corruption 2008 classe 180 pays au monde. Et c’est la Somalie qui arrache la palme d’or, avec une note de 1/10. Ce pays est donc présenté  comme le pays qui a le niveau de corruption le plus élevé au monde.

Le Botswana, avec une note de 5.8 est l’un des pays les moins corrompus de l’Afrique, suivi du de l’Ile Maurice, du Cap vert, la République démocratique du Congo et Les Seychelles.

L’indice de perception de la corruption classe les pays dans une échelle de 0 à 10 : 0 indique un degré de perception de la corruption élevé tandis que 10 représente un degré de perception faible. Les pays dont la note se rapproche de 0 sont les plus corrompus tandis que ceux dont la note de rapproche de 10 ont un niveau de corruption faible.

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0