Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Hermann Oswald G'nowa, www.camer.be, 28/10/2008. Touché dans son amour propre suite à l'article publié par Camer.be et intitulé "Cameroun : Il faut sauver d’urgence Fuh Afangwei Bright", Brice Nitcheu s'est manifesté au près de la rédaction de votre media de proximité. Les propos de Nitcheu sont teintés d'une fibre patriotique indéniable et d'un humanisme remarquable. Puissent d'autre se joindre au cri du coeur de Brice Nitcheu pour poser un geste fort en direction d'un enfant de 04 ans dont les jours sont comptés?

Selon nos informations, au cas ou ce gamin souffrirait d'un angiome, il a des chances de s'en sortir après être opéré aux états Unis. L'opération serait gratuite aux USA.

Le leader du Code (Collectif des organisations démocratiques et patriotiques des camerounais de la diaspora)estime pour sa part que ''la situation du jeune Bright est assez grave pour mériter notre attention''.

  Mobilisation générale dès ce lundi 27/10 pour venir en aide à Bright

Le secretaire exécutif initie dès ce lundi une campagne pour mobiliser l'opinion nationale et internationale sur son cas. ''Je suis persuadé que nous pouvons faire quelques choses pour aider Bright'' a déclaré Nitcheu à Camer.be. Les parents du jeunes Bright peuvent être contactés aux numéros suivants : 00 237 75 46 41 15 et le 00 237 75 87 25 27

Toujours selon Nitcheu: '' l'association Action Solidaire [qui s'est occupé du cas de Gisèle Tientcheu il y a peu ndlr] a pris le cas en main car il est impensable qu'un enfant de cet âge se retrouve dans cette situation avec les milliards qu'on vole au Cameroun''.

Très engagé dans la cause de son jeune compatriote meurtri par une probable tumeur cancéreuse à l'oeil droit, Nitcheu a décidemment pris son bâton de pelerin: ''Nous allons aussi mobiliser la communaute scientifique sur la question'' a-t-il conclut.

Lire l'article Camer.be  sur le même sujet

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :